Comment sauver votre business grâce au revenu passif ?

Juliette Fanchon, spécialiste de la beauté de la femme a sauvé son entreprise en générant un revenu passif sur internet. Lorsqu'elle avait son cabinet, elle échangeait du temps contre de l'argent et avec la crise de la Covid, son activité était en péril. Aujourd'hui, elle travaille cinq heures par mois. Elle prodigue des conseils en soins du visage pour les femmes désireuses de se sentir bien dans leur peau. Elle a guidé des milliers de femmes grâce à son challenge promu par de la publicité Facebook. En un mois, elle a pu créer sa plateforme de cours en ligne, organiser le lancement de son offre phare par abonnement et accueillir ses 50 premières clientes. Une belle réussite.

Je suis Juliette Fanchon. Entrepreneuse spécialisée dans la médecine chinoise et dans la beauté et le bien être de la femme au naturel. Je faisais de l'acupuncture et pratique en médecine chinoise. Je me suis ensuite dirigée vers l'esthétique parce que j'avais énormément de demandes au cabinet. Ça me prenait énormément de temps et je kiffais de moins en moins, bizarrement. C'était assez paradoxal : le cabinet marchait, mais vu le temps que j'y passais, ce n'était plus assez rentable.

Ensuite est survenue la crise de la Covid. Ça m'a fait un bien fou d'arrêter mon cabinet.
Je me suis dit :

"En fait, j'apprécie de ne plus aller dans mon cabinet. Pourtant, j'avais toujours cette envie d'aider les femmes".

Comment Juliette a profité du confinement pour créer un business profitable ?

Je n’avais jamais fait de vidéos sur Facebook avant. Montrer ma tête, c'était juste pas possible. Ce truc où tout le monde se monte sur Internet, moi, c'est quelque chose que je ne pouvais pas faire.
Tout du moins, je croyais ne pas pouvoir le faire.
Pendant le confinement, je me suis dit :
"Je vais faire des petits tutos pour les femmes afin de leur éviter l'ennuie, pour qu'elles puissent entretenir leur visage et s'occuper d'elle."

J'ai donc créé quelques tutos gratuits sur Facebook et ça a vachement bien pris. Ça a été énormément partagé. J'ai eu plein de retours.

Je me suis dit : "Tiens, si je créais une formation en ligne". J'ai alors fini par créer un petit produit où je leur apprends à se masser le visage.

C'est une formation de huit modules avec quatre heures de massage dedans.
Ne connaissant absolument rien à la formation en ligne, je décide quand même de lancer mon offre. Je voyais également que la publicité Facebook avait l'air de marcher donc j'en ai fait.
Je ne m'attendais pas à ce que mon offre prenne de l'ampleur. Pendant le confinement, j'ai ensuite créé un livre sur Facebook, qui a également été très prisé.
C'est venu comme ça et j'ai adoré !

Une question m'est ensuite venu en tête : "Comment créer une offre par abonnement pour obtenir un revenu passif ?" Pour me développer et apprendre, j'ai suivi le programme d'Olivier Bessaignet pour proposer des offres par abonnements. Ce qui m'a amené à toi et à la plateforme de cours en ligne.

Rien de tout ça n'était prévu.
Jamais je me suis posé la question : "Tiens, je vais devenir entrepreneuse et avoir un revenu passif en vendant des formations en ligne dans une plateforme". Mais alors pas du tout.
Il y a un an, je n'y connaissais rien. Donc ma problématique était simple, j'avais tout en tête, mais je ne savais pas du tout comment donner forme à cela. En fait, je ne connaissais rien du tout.

Je ne savais ni faire des sites web, et encore moins faire une plateforme de cours.
Pour moi, c'était un pari impossible.

Il me fallait trouver quelqu'un pour créer, en vrai, ce que j'avais dans la tête. J'avais vraiment envie de suivre mes clients, avoir des coachings avec eux, qu'elles aient un vrai programme. Pour avoir de vrais résultats, il me fallait une belle plateforme pour avoir un vrai suivi de patients.

Je tiens à signaler que je suis nul en design et je n'ai aucune stratégie, aucune créativité. Je mets quatre heures à trouver comment il faut faire pour agencer tout ça.

Grâce à toi Laurent, à ta plateforme, à tes vidéos de cours, ça a été hyper facile !

revenu passif, revenus passifs
Plateforme de Juliette Fanchon

Un premier lancement réussi !

LB : Tu as fait un lancement qui était plutôt une réussite ! Est-ce que tu veux parler de tes premiers résultats ?

JF : Oui, bien sûr. On a commencé fin janvier où j'ai mis en place un challenge pour ramener des gens dans mon programme. Il s'agit d'un programme par abonnement où je donne des cours en ligne via la plateforme. Fin février, tu avais livré ma plateforme, et grâce à ça, j'ai pu faire mon lancement.
Le lancement s'est hyper bien passé, car j'ai obtenu 50 femmes dans mon abonnement.

LB : Dans ton programme par abonnement, tu as proposé l'offre à quel tarif ?

JF : Alors là, actuellement, il est à 28€/mois. Ce tarif est réservé aux femmes qui ont participé au challenge.

LB : D'accord ! Donc, rapide calcul, 28x50, ça fait 1400€ de revenu passif. Donc chouette !

JF : Ouai carrément ! En très peu de temps en plus. Donc ça a été vraiment génial, quoi.

Gérer sa source de revenu passif, est-ce compliqué ?

LB : Est-ce que ça te prend du temps de t'occuper de tes clients en formation par abonnement ?

JF : Absolument pas ! Comparé à avant, où je travaillais en cabinet, ça me prenait huit heures de mon temps par jour.
Concrètement, aujourd'hui, on va dire entre le temps de gérer les questions, le temps de poster un peu sur Facebook , de faire quelques cours sur ma plateforme, et de préparer mes cours en live, ça me prend trois heures. Auquel j'ajoute 2 heures de préparation, je dirais donc en vrai, je travaille 5h/mois.

En vrai, je travaille 5 heures par mois

LB : Waouw ! 5 heures par mois, payés 1400 euros, c'est top ! Tu as également pas mal de rendez-vous chaque semaine ?

JF : J'ai trois rendez-vous par mois, tous les mercredis soir en live. C'est la base de mon abonnement. Et j'ai très peu de concurrence. Il y a bien 2 ou 3 entrepreneuses qui propose d'accompagner les femmes et de leur apprendre réellement les choses en live.
Ce qui me tenait à cœur est de pouvoir être près d'elles, de les corriger et de répondre à leurs questions. Au lieu de leur refiler un cours, et qu'elles se débrouillent avec.

Quel type d'abonnement proposer pour obtenir des revenus passifs ?

LB : Ton programme, c'est un abonnement tous les mois en illimité ou limité dans le temps ?

JF : Illimité ! Les femmes peuvent venir quand elles veulent et partir quand elles veulent. Il n'y a pas de timing. Tant qu'elles ont besoin de mes cours ou envies de mes cours, elles restent. Puis, le jour où elles n'ont plus envie, elles partent. J'ai misé un peu sur le "on kiffe ensemble".

Je n'avais pas envie de faire immédiatement un gros lancement et relancer dans la foulée. Je voulais déjà être à l'aise avec la technique. Mine de rien, il faut savoir gérer Zoom, gérer un groupe, gérer les paiements, gérer les questions… Il y a plein de choses à gérer. Donc si j'avais 1000 personnes d'un coup, tant mieux pour moi, mais au niveau de la gestion, j'ai préféré attendre d'être mieux préparée.

En parallèle, je développe aussi autre chose. Il s'agit d'un gros programme d'accompagnement. Cette fois, l'offre par abonnement s'étalera sur huit semaines. Beaucoup de gens sont encore très réticents à l'abonnement, avec ce côté récurrences d'une obligation ponctuelle. Grâce à toi, je vais créer cette nouvelle offre dans la plateforme.

Ce qui est super avec la plateforme est que tu peux t'en servir aussi bien pour de l'abonnement et obtenir un revenu passif que pour vendre un programme complet en une ou plusieurs fois sans frais. J'imagine que tout le monde ne veut pas forcément lancer des programmes par abonnement.

Je trouve que la plateforme que tu proposes Laurent, est juste un outil extraordinaire !

Comment obtenir les mêmes résultats exceptionnels que Juliette ?

LB : Aurais-tu un conseil à prodiguer aux entrepreneurs qui nous lisent pour avoir les mêmes résultats que toi ?

JF : Ne pas se prendre la tête ! De kiffer la première idée qui vient. Si ça nous fait kiffer, si c'est en alignement avec nous et avec nos clients, je pense que là, ça peut marcher. Il ne faut pas se faire des nœuds dans la tête, il ne faut pas tomber dans des trucs de perfection.

Si on a une expertise, juste prendre ce qu'on sait faire, kiffer et tenter un truc !

Alors, je ne me considère pas comme une pure réussite, ça a été vraiment au feeling. Si je reprends tout ce que j'ai fait depuis un an, à chaque fois que j'y suis allé au feeling, je me suis amusé, et ça a fonctionné.
Lorsque je me prenais la tête, ça n'a pas fonctionné, ni pour moi, ni pour mes résultats.

Est-ce que le programme Ready4Success est fait pour vous ?

LB : Qu'est-ce que tu dirais aux personnes qui hésiteraient à devenir membre du programme Ready4Success ?

N'hésitez surtout pas ! C'est vrai ! Et ça vient du fond du cœur !

Juliette fanchon, à propos du programme Ready4Success

JF : Je te le dis souvent, mais tu m'as sauvé la vie !
Dans le sens où dans le programme Ready4Success, c'est toi qui fait tout, car tu es à l'écoute, tu es présent, tu es pédagogue. Vraiment ! Il y a un ensemble de choses qui fait que tout devient simple et il ne faut pas passer à côté ça, vraiment !

Pour faire simple, je suis passé d'une idée dans ma tête qui avait l'air très compliqué. Grâce à toi, c'est devenue très simple. Ready4Success rend les choses faciles, simples et abordables. Parce que c'est vraiment un outil facile d'utilisation pour les clients et pour nous. Vraiment, par ton écoute, ta pédagogie, tu apportes une belle énergie en plus de la plateforme qui facilite vraiment ma vie et celle de mes clientes.

C'est un investissement que je ne regrette pas du tout. Il dure six mois. Je serais prête à réinvestir la même chose pour poursuivre six mois de plus.

LB : Merci encore pour ta confiance. J'espère que ton témoignage va inspirer les entrepreneurs. Mais surtout impressionner les femmes qui aimeraient voir avec toi comment améliorer leur santé, leur tonicité de leur visage.

JF : Carrément !

LB : J'ai passé un bon moment avec toi Juliette. Je suis fin prêt pour la suite des évènements avec toi, pour t'aider à propulser ta plateforme. Je te remercie beaucoup.

JF : Merci à toi Laurent !

Découvrez les offres de Juliette ici : http://beautyonaturelle.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'aide les entrepreneurs à révéler leur plein potentiel créatif et à réussir leur projet sur internet : site de formation, sommet, école en ligne. En devenant autonomes, ils peuvent (enfin) se concentrer sur leur activité, et accompagner sereinement leurs élèves jusqu'à leur réussite.
SUIVEZ-MOI
©2017-2021 Laurent Brugière. Tous droits réservés. | Accueil | Mentions Légales
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram