Comment se faire connaître sur internet ? Cet article détail les 6 étapes clés pour optimiser votre temps tout en recyclant vos contenus : une super stratégie de communication efficace que j’appelle, la Communication Evergreen !

Pourquoi une stratégie de communication aujourd’hui ?

Quand on est entrepreneur et indépendant, nous devons être partout à la fois. On doit se faire connaître et essayer d’ajuster le curseur afin de prospecter sans trop dépenser d’énergie.

Nous devons communiquer efficacement en restant focus sur quelques réseaux sociaux. Parce que c’est là où tout se passe. Mais, ce n’est pas facile. On se pose beaucoup de questions :

  • Quel canal, quel réseau social utiliser pour démarrer ?
  • Il y en a beaucoup, alors, lesquels sont les plus efficaces pour renforcer sa présence ?
  • Dois-je créer du contenu pour tous ces canaux sociaux et combien de temps cela va me prendre chaque semaine ?

Bref, quand on cumule et mettons tout cela dans notre agenda, on se dit :

« Ça me prend tellement de temps qu’il ne me reste que trop peu de temps pour mon activité ! »

Je me suis également posé toutes ces questions.
Et j’ai réussi à optimiser mon travail et organisé mes journées. Depuis, une stratégie s’est dessinée. Elle commence à porter ses fruits, à être assez prégnante et je vais vous dévoiler comment mettre en place une stratégie de communication Evergreen.

État des lieux des réseaux sociaux en France

Voici un diagramme tout simple qui vous montre l’utilisation des réseaux sociaux en 2019 en France et dans le monde.

infographie réseaux sociaux dans le monde et en France
État des lieux des réseaux sociaux en France et dans le monde

Facebook contient 35 millions d’utilisateurs rien qu’en France. Youtube le talonne avec 19 millions, ensuite Instagram avec 17 millions.

Whatsapp est extrêmement utilisé dans le monde, mais en France, il a du mal à percer.

Alors, évidemment, rester focus sur autant de réseaux sociaux est une tâche extrêmement difficile !

Ma stratégie de communication en détail

Je vous propose ma stratégie qui serait de se concentrer sur 2 réseaux sociaux pour démarrer. Optez dans un premier temps pour Youtube.
Ensuite, complétez le duo avec le réseau social le plus adapté à votre audience :
– Facebook : audience mature
– LinkedIn : audience très professionnelle
– Instagram : audience jeune
– Snapchat : audience très jeune

Pour être optimale, cette méthode s’appuie sur la réutilisation intelligente de votre contenu. Il va donc falloir s’organiser d’une manière très précise.

Voici les étapes clés pour bien vous organiser et développer votre stratégie de communication d’enfer.

Phase 1 : Youtube d’abord !

En premier lieu, vous aller créer une vidéo pour la diffuser dans votre chaîne Youtube.
Pourquoi ?
Simple : sur Youtube, c’est l’utilisateur qui choisit son contenu. Alors que pour tous les autres réseaux sociaux, l’utilisateur subit du contenu (et lit l’article que si cela le concerne).
Le taux de rétention sur Youtube est très supérieur à n’importe quel autre réseau social. Donc si les vidéos sont bien référencées, elles restent visibles pendant des mois, voire des années.
Alors que sur Facebook, le taux de visibilité d’un post est de l’ordre de 3 secondes avant de passer aux oubliettes.
Voilà pourquoi je préconise d’être présent en priorité sur Youtube. Vous n’avez pas besoin de créer une chaîne comme le font les streamers ou les youtubeurs… Voyez cela plutôt comme un espace de concentration de vues de vos vidéos.

1 – Créez une vidéo

Créez une vidéo puis hébergez-la dans votre chaine Youtube. Complétez avec soin, le titre, et sa description. Son contenu doit être assez claire et riche. Elle doit intégrer des liens vers vos différents réseaux sociaux, vos blogs et vos pages de formations par exemple.

Ensuite, nous devons référencer cette vidéo.
Tapez dans Youtube les mots clés pertinents que les utilisateurs pourraient rechercher. Des outils magnifiques permettent de trouver facilement ces fameux mots clés : VIDIQ ou Tube Buddy. Vous pourrez même pêcher de super mots clés directement dans les vidéos de vos concurrents dans la même thématique que la vôtre.

Maintenant que nous venons de voir le premier étage de la fusée, voici le détail des autres étapes.

2 – Une miniature d’enfer

Votre vidéo est en ligne. Mais le travail n’est pas terminé.
Vous devez aussi intégrer une miniature, c’est hyper important !

Plus votre vidéo sera vue, plus la courbe de rétention grimpera. Cet indice s’appelle la WatchTime. Et plus il est haut, plus vous avez de chance que Youtube suggère votre vidéo dans la colonne de droite.

Il est impératif que vous soyez remarqué. Il vous faut vraiment être visible de manière percutante. N’utilisez donc pas les miniatures aléatoires que génère Youtube. Elles sont prises au hasard et en général, ne sont pas du tout engageantes.
Préférez plutôt créer votre propre miniature de vidéo à l’aide d’un outil graphique. Cela renforcera également l’unicité de votre communication.

Phase 2 : partagez

Une fois que vous avez mis votre vidéo, votre texte et votre miniature, vous allez pouvoir réutiliser tous ces éléments pour toute votre communication.

Tel que je vous le disais dans l’étape précédente, que ce soit sur Facebook ou Instagram, les utilisateurs subissent leur fil d’actualité. Leur sport favori est donc de faire défiler les posts jusqu’à ce qu’il en trouve un de particulièrement intéressant à leurs yeux.

Le taux de rétention est très faible. L’intérêt qu’une personne porte à votre post, est réduit à une ou deux secondes, pas plus !
Il est donc difficile de les captiver.

3 – Partagez le lien de votre vidéo

Même les experts disent qu’il est aujourd’hui très difficile de créer du reach, de l’engagement sur Facebook ou Instagram.
Alors j’en ai fait mon parti, c’est là que je me suis dit : autant partager les liens des vidéos Youtube, et c’est tout !

De la communication Evergreen

J’ai presque envie d’appeler ça, de la communication Evergreen !

C’est-à-dire, se baser sur le socle de Youtube, sur sa puissance et celle de ses mots clés pour faire en sorte que vous soyez présent tout le temps.

2 – Utilisez ce contenu pour votre blog où, en plus de la description, vous devrez rajouter un certain nombre de mots clés. Vous allez les repérer en fonction du message de votre vidéo.

Vous allez vous en rendre compte très vite, car si vous publiez une à deux vidéos par semaine, votre courbe, elle grimpe ! C’est quelque part arithmétique chez Youtube, votre courbe grimpe quoi qu’il arrive.

Youtube adore que les utilisateurs fassent en sorte de rester. Donc autant, faire de la rétention sur Facebook, c’est extrêmement difficile, autant sur Youtube c’est totalement l’inverse : on regarde des vidéos parce qu’on a un intérêt, qu’il y a des informations, de la valeur.

Phase 3 : alimentez votre blog !

Comment écrire un superbe article de blog ?
Un article de blog, c’est du texte (et des images). Pour gagner un temps fou, l’idée est de transcrire le contenu de votre vidéo en texte. Tout ce que vous avez raconté dans votre vidéo doit transpirer dans votre article. Cela s’appelle la transcription.
Nous allons voir comment retravailler du texte et obtenir une trame, à injecter dans votre blog WordPress ou tout autre outil de blogging.

4 – Récupérer les transcriptions

Il existe plusieurs méthodes pour transcrire une vidéo. La plus simple est de taper le texte issu de la voix, faire des pauses, et ainsi de suite.
C’est long et fastidieux.
Je vous propose une solution rapide et efficace pour récupérer le texte automatiquement, prêt à être injecté dans un article.

Depuis l’administration de Youtube, récupérez la transcription, c’est-à-dire le texte de la vidéo que Youtube a généré automatiquement.
Parfois, pour certaines vidéos, c’est assez long. Il faut attendre un petit peu, mais pour des vidéos assez courtes, la transcription est accessible dans la foulée.

5 – Travailler le texte

Parfait ! Maintenant que vous avez la transcription, il suffit d’enrichir le texte avec des titres et sous-titre.
N’oubliez pas de référencer votre article avec les mots clés identiques à ceux de Youtube.

Afin d’obtenir un article parfait, je vous propose d’ajuster votre texte en variant son angle d’attaque, de telle manière à ce qu’il ressemble à un article de type :
– 7 clés pour faire ceci
– Les 5 étapes majeures pour faire cela

6 – Intégration des visuels

Pensez également à intégrer quelques images. Soit vous avez des images prêtes à l’emploi, soit vous pouvez capturer des moments clés de votre vidéo, et le tour est joué.
Et n’oubliez pas que vous pouvez adapter la miniature de la vidéo pour faire une image d’accueil spécifique pour votre article.

Phase 4 : le contenu réutilisable à l’infini

Maintenant que vosu êtes à l’aise avec vos deux canaux favori, pourquoi ne pas recycler ce même contenu dans Linkedin, avec une miniature différente, un peu plus pro.

On a vu que l’on pouvait poster le même contenu sur Youtube, sur Facebook, sur Linkedin, mais on peut aussi le faire sur Google MyBusiness pour ceux qui veulent faire du référencement local.

Pour cela, il suffit de synthétiser le texte de la description de votre vidéo. Attention à ne pas faire de copier-coller pour éviter le contenu dupliqué (pénalisé par Google). Et hop ! Encore un nouveau contenu recyclé sans trop d’effort !

Communication Evergreen, la stratégie magique !

En fait, c’est absolument magique ! Et je pense que c’est réellement la bonne stratégie de communication !
Vous pouvez donc décupler vos contenus à partir d’une seule vidéo réalisée et mitrailler sur tous les canaux sociaux, et d’autres médias !

Dans Youtube, vous avez aussi la possibilité de programmer la date de sortie de votre vidéo : le jour et l’heure.
Afin de mieux vous organiser, vous pouvez enregistrer toute une journée, et ainsi créer plusieurs vidéos. Puis, vous allez tout simplement programmer leur diffusion, par exemple les lundi à 8 heures du matin.

Vous commencez à comprendre la puissance infinie de la communication Evergreen ?

Pour être tranquille, vous pouvez en programmer des dizaines. Maintenant, il ne vous restera plus qu’à faire la même chose sur Facebook, en récupérant les url des vidéos.

Alors, êtes-vous prêt à appliquer cette stratégie pour déployer votre présence sur internet, avec un minimum d’effort ?
Qu’en pensez-vous, dites-le-moi en commentaire.


Laurent Brugiere
Laurent Brugiere

Je suis Laurent Brugière, Accompagnateur de Vocation J'aide les entrepreneurs à mieux vendre leur produit ou leur marque sur internet. En augmentant leur chiffre d'affaires, ils peuvent ainsi allier sereinement leur vie d'entrepreneur et leur vie de famille. Je suis convaincu que tout produit peut se vendre avec le bon angle, les bons outils et les bons conseils. Grâce à mes 20 années d'expérience dans le graphisme et la communication, j'ai acquis la faculté d'identifier et de sublimer leurs forces, de booster leur image de marque et de doper leur identité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.