Vous souhaitez montrer au monde votre savoir faire sur internet, grâce à votre blog, votre site internet ou votre site professionnel. Pour que tous ces éléments soient accessibles, n’importe où dans le monde, pour n’importe quel internaute, il vous faut un hébergement internet de qualité.
Alors, comment choisir son hébergeur web ?

Créer son site internet

Il existe beaucoup de solutions pour créer des pages internet.
À l’heure actuelle, la solution la plus connue, la plus idéale pour construire un site internet rapidement, c’est d’utiliser l’outil gratuit : WordPress.

WordPress est disponible en deux versions :

  1. En accès direct sur une plateforme en ligne
  2. En téléchargement, pour construire un site de A à Z

La manière la plus rapide pour créer un site WordPress consiste à créer chacune des pages depuis la plateforme wordpress.com. C’est la puissance de l’outil, redoutable de simplicité et d’efficacité pour tout créer clé en main.
C’est ce que l’on appelle une solution SaaS, acronyme anglais signifiant Logiciel utilisé à distance.
À partir d’un navigateur, cette méthode permet à l’utilisateur d’être dégagé de toute contrainte d’installation, de mise à jour ou de maintenance technique.

C’est un système très en vogue, utilisé notamment par d’autres plateformes de cours en lignes telles que Kajabi, Clickfunnel, Learnybox, Podia, etc.
Vous n’avez qu’à payer un loyer mensuel pour accéder aux services.

Inconvénients : vous n’êtes pas chez vous. Si vous décidez de quitter la plateforme, il vous sera nécessaire de tout recommencer ailleurs.
De plus, vous êtes limités aux potentialités proposées par la plateforme. Il est souvent plus compliqué de créer des choses hors des sentiers battus.

Qu’est-ce qu’un hébergement ?

Lorsque vous souhaitez aller davantage dans les arcanes de votre site pour étendre ses possibilités, ajouter des fonctionnalités et obtenir des pages qui vous ressemblent, qui correspondent plus à vos attentes, alors la solution SaaS atteint ses limites. Il faut opter pour la deuxième méthode : l’installation.

Pour parvenir au site internet idéal, avec la possibilité de le bricoler comme on souhaite, alors il est nécessaire de posséder le site, c’est-à-dire, posséder également l’endroit où l’on va entreposer toutes nos pages, tous nos fichiers, tous nos documents. Et cet endroit s’appelle un hébergement.

OVH, le mastodonte

Il existe une offre pléthorique d’hébergeurs en France, en Europe et dans le monde. Le numéro Un européen, le plus connu est OVH.
Contre un loyer mensuel ou annuel, vous disposez d’un espace, comme un disque dur à distance pour stocker tous vos fichiers.

Problème : puisque OVH est le plus connu, il arrive fréquemment à saturation. Les sites hébergés sont lents, et c’est très frustrant pour nos visiteurs.

La vitesse de chargement des pages est un enjeu majeur, il est donc très important de bien choisir son hébergeur, et de ne pas forcément capitaliser sur le plus connu ou le moins cher.

Il y a d’autres facteurs à prendre en compte, notamment les technologies embarquées qui permettent de créer les page dynamiquement et de les afficher correctement.

Les offres d’entrées de gamme sont dites « mutualisées ». Comme son nom l’indique, un hébergement mutualisé permet de grouper des milliers de clients dans un même espace de stockage.
Il faut vous imaginer tout simplement un immeuble entier contenant ce que l’on appelle des fermes de serveurs. Il s’agit de gros ordinateurs côte à côte alignés dans des armoires avec des gros câble de partout.
Le gros avantage pour le prestataire est que chacun de ses serveurs peut centraliser des milliers et des milliers de clients.
Inconvénient pour le client, son site est tributaire du débit, c’est-à-dire, du flux de données sortant du serveur dans le « même tuyau ».
Cela explique pourquoi votre site est lent lorsque le serveur est saturé. L’internaute aura accès moins rapidement à votre site internet.

Ce n’est pas tout. Le choix d’un hébergeur internet est aussi crucial lorsque l’on possède plusieurs sites, dispersés chez plusieurs prestataires de services.

Bien choisir son hébergeur web

Pour faire de substantielles économies, et faciliter leur administration, je vous recommande donc de sélectionner un hébergeur qui acceptera de réunir l’ensemble de vos sites dans un unique espace.
Déplacer un site internet d’un endroit à un autre s’appelle une migration.

Quelle est donc la meilleure offre ?

Pour démarrer, l’idée est de prendre tout de même une offre mutualisée parce que cela reste hyper abordable mais par contre pas forcément chez OVH.
Pourquoi ?
Une offre mutualisée de base chez OVH ne permet pas de stocker plusieurs sites internet.

Selon mon expérience dans le domaine de l’hébergement, je peux vous assurer une chose, OVH n’est pas le meilleur choix.

J’ai d’autres pistes qui vous permettent d’accéder à une offre basique en matière d’hébergement de site internet :

  1. Choisir O2Switch
  2. Choisir Infomaniak

O2Switch est basé à Clermont-Ferrand. Vous obtiendrez un débit beaucoup plus conséquent. Et cerise sur le gâteau, tout est illimité pour une location forfaitaire de 72€ TTC par an.

Chez Infomaniak, basé en Suisse, vous avez une offre globale pratiquement illimitée qui vous permet d’héberger 20 sites internet pour 89€ par an.

Chacune de ces deux solutions est hyper avantageuse. Vous pourrez ainsi héberger votre site personnel, votre blog professionnel, diverses pages de vente pour un unique forfait annuel. Puis, pourquoi pas, des sites de copains ou de clients.

Que faire lorsque mon serveur parait insuffisant ?

La gamme supérieure de serveurs s’appelle « les serveurs dédiés« . Il en existe plusieurs types : virtualisés ou non. Cela veut dire qu’il vous appartiennent. Vous paierez la location du serveur chez le prestataire, avec l’avantage de ne pas entretenir le matériel. Cela lui incombe.
Le gros hic est qu’il faut être hyper calé en informatique. Seul les geeks peuvent administrer des serveurs dédiés.
Et l’on vit un peu au rythme du serveur. S’il vient à planter un dimanche, il faut réagir très vite pour comprendre l’origine de la panne et relancer
la machine à distance.

Croyez-moi, je sais de quoi je parle. Interrompre son week-end avec des amis pour dépanner un serveur toute une après-midi, ce n’est pas super jouissif.

Je déteste la technique, quelle solution est faite pour moi ?

Donc si vous n’avez plus assez de temps pour gérer tous vos sites, si vous ne souhaitez pas d’astreinte ni de contrainte avec votre serveur, il vous faut sous-traiter la maintenance. Vous vous dégagez ainsi de toutes contraintes matérielles et logiciel.

L’offre ultime qui permet cela s’appelle l’infogérance. Un technicien ou une équipe s’occupera de la maintenance de votre site internet ou de votre serveur à votre place. Évidemment, les tarifs ne sont pas aussi abordables que le mutualisé. Mais c’est la garantie d’un service en or : mise à jour de vos sites internet, conseils et corrections de bugs, etc.

Croyez-moi, j’ai deux bonnes adresses à vous proposer pour choisir son hébergeur web infogéré :

  1. GlobalNetConcept
  2. PlanetWork

Pour 120€ HT par an, vous avez une offre d’hébergement absolument idéale chez Global Net Concept. Eric Cardonel, gérant de l’entreprise, saura vous guider et vous épauler pour déplacer tous vos sites dans son offre d’une qualité indéniable.

Planet-Work reste la Rolls des prestataires de service. Je conseille principalement leur offres sous Linux pour les amoureux des sites performants, fluides et réactifs. Il s’agit d’une prestation recommandée pour des sites gourmands en ressources comme des sites de vente en ligne.
Le tarif de base pour ce type de prestation infogérée démarre à 468€ HT par an.

Conclusion

J’ai volontairement écarté de cet article, tout offre gratuite d’hébergement.
Vous connaissez l’adage : si c’est gratuit, c’est vous le produit !
Un hébergement gratuit n’est pas une offre sérieuse face aux exigences des professionnels tels que nous.

Vous voilà armé pour savoir comment choisir son hébergeur web.
En fonction de votre projet et de vos compétences, vous avez dans cet article, les adresses de très bons prestataires.

Alors, quel hébergeur de site internet choisirez-vous ?


Laurent Brugiere
Laurent Brugiere

Je suis Laurent Brugière, Accompagnateur de Vocation J'aide les entrepreneurs à mieux vendre leur produit ou leur marque sur internet. En augmentant leur chiffre d'affaires, ils peuvent ainsi allier sereinement leur vie d'entrepreneur et leur vie de famille. Je suis convaincu que tout produit peut se vendre avec le bon angle, les bons outils et les bons conseils. Grâce à mes 20 années d'expérience dans le graphisme et la communication, j'ai acquis la faculté d'identifier et de sublimer leurs forces, de booster leur image de marque et de doper leur identité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.